Une vie de musicien…

Une vie de musicien…

… fait souvent l’objet de fantasmes de la part du public, qui n’en retient que les images les plus spectaculaires : stars évoluant sur de grandes scènes devant des milliers de fans, et vivant dans un monde luxueux et inaccessible pour le commun des mortels. Mais derrière ces vies hors-norme se cache une autre réalité, celle, plus pragmatique, de la vie de tous ceux qui, proches de nous, ont décidé de vivre de la musique. Loin du glamour, de l’opulence, de toute extravagance plus ou moins calculée et de la médiatisation de masse, la musique vit aussi grâce à de nombreux hommes et femmes qui au quotidien la construisent, la transmettent, la partagent.

Même si je m’exprime par la photographie, la musique a une place importante dans ma vie et je pourrais plus facilement, je pense, me passer de photo que de musique. En jouer, en écouter, aller à des concerts, procure des sensations et des émotions très directes, qui s’imposent à nous.  Avez-vous dodeliné de la tête ou tapé du pied en regardant une exposition de peintures, de photos ? Et il suffit de voir les petits enfants commençant spontanément à danser quand ils entendent une musique en peu rythmée pour s’en rendre compte… Fort heureusement, je n’ai pas à choisir et, bien au contraire, je peux combiner les deux. C’est d’ailleurs en partie grâce à des activités liées à la musique que j’ai replongé dans la photo. Lire la suite »

Un an en argentique

Il y a un peu plus d’un an, j’ai franchi le pas et je me suis lancé dans la photo argentique, sans pour autant abandonner le numérique, ces deux techniques étant complémentaires. Même si je ne suis pas assez jeune pour ignorer la joie de charger une pellicule dans un boîtier, je n’avais jamais réalisé de développement moi-même, bien que mon intérêt pour la photographie ait débuté quand j’étais ado avec mon reflex Ricoh KR-5 SUPER II.

Bref… Si je me lance dans la rédaction de cet article, c’est simplement par envie de partager cette expérience nouvelle pour ceux qui hésitent encore à s’essayer à la photo argentique. Je ne vais pas dévoiler ici de grands secrets, car toutes les informations sont disponibles sur le Net ou dans les livres, mais je vais essayer de retracer le cheminement de cette année en m’intéressant particulièrement au développement d’une pellicule « noir et blanc ». Je m’excuse d’avance auprès des puristes qui me liraient, par hasard, si je ne suis pas assez précis ou exhaustif. Lire la suite »